Notorious B.I.G.,l'impasse

Actu Rap Rnb
Musique

La police de Los Angeles a présenté ses excuses samedi soir à la famille du chanteur de rap américain Notorious B.I.G., assassiné en 1997 et dont le meurtre n'est toujours pas résolu, pour avoir rendu public vendredi le rapport d'autopsie sans l'en avoir informée au préalable.La police a décidé de publier ce rapport, espérant que parmi les informations qu'il contient, certaines pourraient "pousser des témoins ou d'autres gens à nous communiquer de nouvelles informations qui pourraient nous permettre de résoudre enfin cette affaire", a expliqué dans un communiqué le capitaine Billy Hayes, chef de la brigade chargée de l'enquête sur ce meurtre.

La brigade "avait l'intention d'informer la famille avant la publication" du rapport d'autopsie, mais cela n'a pas été fait à la suite "d'une erreur administrative", a-t-il précisé.
Il a ajouté que les policiers chargés de l'enquête avaient, dès vendredi soir, appelé personnellement la famille de Christopher Wallace, vrai nom du chanteur, pour présenter leurs excuses.

Le chanteur de rap, tué à l'âge de 24 ans quelques mois après la mort de son rival, le chanteur Tupac Shakur, a été atteint par quatre balles, dont une seule mortelle, qui sont passées par le coeur et d'autres organes, indique le rapport d'autopsie de 23 pages, qui ajoute qu'on n'a découvert dans le corps ni drogue ni alcool.
Notorious B.I.G. était à bord d'une voiture en tant que passager lorsqu'il a été abattu par balles le 9 mars 1997. Le meurtre est attribué à l'intense rivalité opposant les chanteurs de rap des côtes est et ouest des Etats-Unis.

La raison d'une publication tardive du rapport d'autopsie n'a pas été clarifiée. Mais l'affaire a fait pendant des années l'objet d'enquêtes prolongées. Elles ont été menées par le FBI et par la police de Los Angeles, sans qu'on parvienne à savoir réellement qui avait commandité le meurtre.