Technologie

Venµs: un micro satellite pour observer la végétation terrestre

Placé sur orbite par le lanceur européen Vega, le satellite franco-israélien Venµs scrute tous les 2 jours une centaine de sites sélectionnés pour leur intérêt scientifique dans le suivi de la végétation et de l’environnement. Venµs a été développé dans le cadre d’un accord entre le CNES, l’agence spatiale française, et son homologue en Israël, l’ISA (Israel Space Agency). S’il fait immanquablement penser à la deuxième planète de notre Système solaire, le nom du satellite est en fait un acronyme pour "Vegetation and Environment monitoring on a New Micro-Satellite" soit "surveillance de la végétation

Les hôpitaux du Rwanda ravitaillés par des drones

C'est un projet qui pourrait sauver de nombreuses vies. Zipline, du nom de la start-up californienne qui a conçu les drones, va révolutionner le système de santé du Rwanda. En partenariat avec le gouvernement local, l'entreprise livre des médicaments et des poches de sang partout dans la région. Et ce, en moins de 30 minutes. L'apport sanitaire est énorme pour ce minuscule pays qu'est le Rwanda (26 000 kilomètres carrés), et dont le relief est si montagneux qu'on le surnomme le "pays des mille collines". Pour ne rien arranger, la topographie est difficile d'accès pour les convois terrestres, les hôpitaux sont dispersés, les routes

En Chine, une ferme solaire en forme de panda géant

China Merchants New Energy Group, l’un des plus importants opérateurs d’énergie propre du pays, a construit une ferme solaire de 1 000 m² en forme de panda géant. C’est un véritable emblème de conservation. La plupart des fermes solaires qui tapissent de plus en plus de terrains à travers le monde alignent leurs panneaux de manière très ordonnée, en lignes et colonnes. Inspirée, la Chine a récemment cassé les codes en construisant une ferme solaire en forme de panda géant. Bienvenue dans la ville de Datong, dans la province du Shanxi. Les énergies renouvelables peuvent-elles couvrir tous nos besoins énergétiques ?
 

Les turbines marémotrices aussi performantes que les éoliennes offshore

Les marées peuvent fournir une source d'énergie exploitable par des dispositifs qui fonctionnent comme des éoliennes immergées. Du fait de la plus forte densité de l'eau, les pales de ces dispositifs peuvent être plus petites et tourner plus lentement que celles des éoliennes. De plus, certaines particularités géographiques (comme les criques) peuvent amplifier l'énergie cinétique produite par les courants marins rapides, en créant des entonnoirs et des canaux par lesquels l'eau est forcée de passer. Malgré ce potentiel, l'industrie doit faire face à de nombreux problèmes qui l'ont empêchée de réaliser des progrès comparables

Pays-Bas: la première voiture volante c'est pour 2018

Après des années de tests, la firme PAL-V, basée à Raamsdonksveer près de Breda (sud), s'apprête à démarrer en octobre la production d'un gyrocoptère à deux places, à trois roues et certifié pour se déplacer sur le tarmac comme dans les nuages. Et elle compte vendre cet engin à son tout premier client avant la fin de l'année 2018. PAL-V n'est pas le seul sur ce créneau: différents types de voitures volantes sont actuellement développés en République tchèque, en Slovaquie, au Japon, en Chine, aux Etats-Unis... Nirvana Systems, en République tchèque, a conçu un modèle de "gyrodrive" certifié depuis mars pour la route et les airs.

Au Sénégal, le numérique simplifie la vie des micro-entrepreneurs

Amadou Bousso est un utilisateur de "Weebi", une application destinée aux commerces de proximité (boutiques alimentaires, restaurants, grossistes, blanchisseurs ...). Elle a été distinguée au sommet Afrique-France en janvier à Bamako, lors d'un concours d'innovations numériques lancé par l'Agence Française développement (AFD) et Bpifrance, la banque publique d'investissement française. Des solutions de ce type visent à offrir aux innombrables petits commerçants, qui n'ont souvent pas les moyens ou le niveau d'instruction pour utiliser des technologies plus élaborées, des outils alliant simplicité, coût abordable et fiabilité.
 

Coder, ce n'est ni facile, ni marrant

Ca commence comme une complainte. On la doit à Walter Vannini, informaticien italien et le texte a circulé en anglais dans différents médias (Eon et Quartz). Il n’est pas content, Walter Vannini, il en a marre. Il en a marre que partout et tout le temps, on dise que la programmation informatique, c’est un jeu d’enfant, que c’est facile, que tout le monde peut le faire, que c’est 'marrant et interactif' (selon les mots de Tim Cook, le patron d’Apple), que 'l’art et le savoir nécessaires à la fabrication des logiciels sont aujourd’hui aussi accessibles que l’alphabet'. Non non... pour Walter Vannini, tout ça ne rend pas du tout compte

Viva Technology, le rendez-vous des start-up et de l'innovation

Dédié aux innovations et aux interactions entre start-up et grands groupes, le salon Viva Technology, dont la deuxième édition est organisée cette semaine à Paris, s'est déjà imposé comme "l'événement leader en Europe" dans la tech, selon son cofondateur Maurice Lévy. Viva Technology est "un projet que je porte depuis très longtemps", explique M. Lévy. S'il vient de céder son poste de président du directoire de Publicis après trente ans aux commandes, il est loin d'avoir quitté le groupe et garde la haute main sur ce salon. Il rêvait depuis longtemps, dit-il, d'une rencontre mondiale de l'innovation à Paris. 

Parker Solar Probe, Icare du 21e siécle

En 2018, la sonde américaine Parker Solar Probe débutera son voyage vers le Soleil. Son objectif est de devenir le premier engin à pénétrer l'atmosphère extérieure de notre étoile. Arrivée prévue en 2024. Lancée par une fusée Delta IV Heavy, la sonde Parker Solar Probe utilisera par 7 fois l'assistance gravitationnelle de Vénus afin d'atteindre la couronne solaire. Ces accélérations successives la feront devenir l'engin spatial le plus rapide de tous les temps. Elle sera aussi la première sonde à étudier le vent solaire in situ grâce à 4 ensembles instrumentaux. Le vent solaire est ce flux d'ions et d'électrons expulsés à grande

Le plus grand avion du monde, lanceur de fusée

Après quatre ans d'assemblage, le plus grand avion du monde vient enfin de sortir de son hangar situé dans le désert de Mojave (Californie, États-Unis) pour sa première apparition publique. Le Stratolaunch est conçu par la société Stratolaunch Systems Corporation qui a été créée en 2011 par Paul Allen, cofondateur de Microsoft, et Burt Rutan. Pour la petite histoire, ces deux hommes avaient déjà travaillé ensemble sur le projet d'avion porteur SpaceShipOne de la société Scaled Composites qui a ensuite servi de base à la société Virgin Galactic de Richard Branson. Le projet du Stratolaunch a été lancé en 2011. 

Pages

S'abonner à Technologie